jeudi 2 février 2017

ZebrasO'mag N°40 - 10 ans déjà !

Ce N°40 marque une décennie de publications trimestrielles pour ZebrasO’mag. Pour célébrer ce numéro unique, la Rédaction a choisi de vous raconter son histoire éditoriale dans la rubrique Paroles d’experts, exceptionnellement déclinée au pluriel. Mais surtout, nous avons donné la parole à nos fidèles et indispensables annonceurs dans la rubrique Actuel ainsi qu’à nos auteurs et photographes, aussi réguliers que talentueux, au fil des pages de ce volume anniversaire. La rubrique Exemple à suivre propose un portfolio d’aquariums mémorables, et Tendance inscrit ZebrasO’mag dans la perspective historique de l’aquarium récifal. Enfin, Repro expose un récapitulatif des reproductions captives de poissons récifaux, à commencer par notre emblème Zebrasoma flavescens.

Il ressort de ce contenu que ZebrasO’mag, temoin du progrès récifal et diffuseur de passion aquariophile, est avant tout le produit médiatique d’une formidable aventure humaine. Évidemment, le magazine a besoin d’auteurs compétents, orchestrés par la Rédaction, pour créer du contenu et d’annonceurs confiants pour contribuer à sa pérennité économique, mais rien ne serait possible et encore moins durable sans la bienveillance de ses lecteurs. Dans un contexte de concurrence accrue avec l’information en ligne, interactive de surcroît, nous nous félicitons d’avoir fidélisé un lectorat exigeant, du débutant à l’expert, et vous remercions sincèrement de nous avoir accompagné au fil des années.

Dans cette communauté humaine autour du magazine, il nous semble aussi opportun d’avoir quelques mots pour ceux qui nous ont supporté, à tous les sens du terme, pour que notre envie de communication aquariophile puisse être assouvie à travers ZebrasO’mag. C’est pourquoi nous souhaitons dédier ce N°40 à nos parents, conjoints et enfants, qui sont très souvent devenus aquariophiles par procuration ou même à part entière. Merci infiniment.

Commande : http://www.animalia-editions.com/zebraso-mag/991-zebraso-mag-n40.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire