vendredi 17 juin 2016

Tridacna maxima, Tridacna crocea, Tridacna gigas


En aquariophilie marine comme ailleurs, il existe des contrevérités ou des faux amis qui sont bien installés dans les esprits et donc difficiles à éradiquer. Pour en venir à bout de manière ludique, nous vous proposons un quizz par jour, qui se veut éducatif sans se prendre au sérieux.

Cherchez l'intrus : Tridacna maxima, Tridacna crocea, Tridacna gigas.
Réponse :

L’utilisation très ancienne de leur coquille pour proposer l’eau bénite à l’entrée des églises a donné leur nom commun aux bénitiers. Le nom latin de leur genre, Tridacna, provient lui de la contraction des mots grecs tri (trois) et dakno (mordre), et signifie littéralement « en trois bouchées ». Les anciens désignaient ainsi ces gros mollusques. T. gigas est le plus imposant de la famille. Il peut atteindre 1,20 m et dépasser 200 kg. T. maxima et T. crocea restent plus petits, avec des tailles maximales respectives de 40 et 20 cm. Les bénitiers peuplent la région Indo-Pacifique. De ces trois espèces, seul T. maxima est trouvé fréquemment en Mer Rouge, une distribution qu’il partage avec T. squamosa et un autre bénitier découvert en 2008, T. costata.

Photo : Tridacna maxima - Aqua Press
Droits réservés pour tous pays

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire