mardi 21 juin 2016

Lichen, madrépore, guppy

Le quizz du 20 juin. En aquariophilie marine comme ailleurs, il existe des contrevérités ou des faux amis qui sont bien installés dans les esprits et donc difficiles à éradiquer. Pour en venir à bout de manière ludique, nous vous proposons un quizz par jour, qui se veut éducatif sans se prendre au sérieux.

Cherchez l'intrus : lichen, madrépore, guppy


Réponse :

Madrépore vient de l’italien madrepora, c’est-à-dire construit à partir de madre (mère) et du grec poros (tuf, pierre poreuse). C’est un terme encyclopédique ancien (datant du XVIème siècle) désignant les coraux constructeurs de récifs. Madrepora a été formé sur le modèle de madreperla, la nacre en Italien (« mother of pearl » en Anglais), pour rappeler l’idée du vivant qui synthétise des perles ou de la pierre. Grâce à la symbiose entre le corail, un animal, et la zooxanthelle, une algue unicellulaire, les madrépores sont des organismes photosynthétiques très largement distribués autour du globe. Les lichens sont une autre forme de symbiose très réussie, avec plus de 20 000 espèces identifiées. Il s’agit d’une symbiose entre champignons et algues. Bien que très majoritairement aériens, les lichens comptent quelques espèces aquatiques qui peuvent prospérer en étant submergées de façon permanente (par exemple, le genre Verrucaria). Le guppy, quant à lui, est cet ami des aquariophiles débutants et éleveurs passionnés pratiquant la sélection dont on ne parle jamais dans ZebrasO’mag mais beaucoup dans AQUAmag ;-)

Photo : Poecilia reticulata - AQUApress - http://aquapress.blogspot.fr/ Droits réservés pour tous pays.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire