mardi 28 juin 2016

Holothurie, oursin, néréis

Photo : Néréis - AQUApress - http://aquapress.blogspot.fr/ Droits réservés pour tous pays.
Le quizz du 28 juin. En aquariophilie marine comme ailleurs, il existe des contrevérités ou des faux amis qui sont bien installés dans les esprits et donc difficiles à éradiquer. Pour en venir à bout de manière ludique, nous vous proposons un quizz par jour, qui se veut éducatif sans se prendre au sérieux.

Cherchez l’intrus : holothurie, oursin, néréis.

Réponse :

Holothuries et oursins sont des échinodermes (terme signifiant peau épineuse, du grec échino, hérisson et derma, peau). Comme les étoiles de mer, leur corps est bâti suivant une symétrie radiale superficielle d’ordre cinq, symétrie dite pentaradiée. Les vers néréis, ou néréides, sont des annélides qui présentent des caractères évolutifs plus récents, notamment la symétrie bilatérale. Polychète provient du grec poly, plusieurs, et chèt, poil, et désigne les nombreux appendices munies de soies (les parapodes) de ces vers. Ces soies jouent un rôle protecteur lorsqu’elles sont très nombreuses et irritantes : les douleurs qu’elles infligent donnent leur nom aux vers de feu. Les vers de feu Hermodice carunculata et Eurythoe complanata, les néréides ou les spirographes sont tous des représentants de la très large famille des vers polychètes, qui compte plus de 10 000 espèces.

Photo : Néréis - AQUApress - http://aquapress.blogspot.fr/ Droits réservés pour tous pays.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire