jeudi 30 juin 2016

25°C - 298,15 K - 32°F

Le quizz du 30 juin. En aquariophilie marine comme ailleurs, il existe des contrevérités ou des faux amis qui sont bien installés dans les esprits et donc difficiles à éradiquer. Pour en venir à bout de manière ludique, nous vous proposons un quizz par jour, qui se veut éducatif sans se prendre au sérieux.

Cherchez l’intrus : 25°C - 298,15 K - 32°F.

Réponse :

25 degrés Celsius et 298,15 Kelvins sont des températures identiques, la température de choix pour les bacs récifaux ; 32 degrés Fahrenheit correspondent à 0°C, une température bien trop froide pour des coraux ! Le Kelvin (K) est l’unité de mesure de la température thermodynamique. C’est une mesure absolue qui reflète directement le phénomène physique qui sous-tend la température, c’est-à-dire l’agitation des particules constituant la matière. À 0 K, les atomes et molécules ne montrent aucune agitation. Plus la température augmente et plus ces particules s’agitent. Le rayonnement thermique est un sous-produit des collisions entre atomes, découlant de leurs divers mouvements vibratoires. C’est ainsi qu’on utilise aussi le Kelvin pour décrire la couleur des sources lumineuses. La température de la surface observable du soleil est de 5 800 K, ce qui correspond à une émission d’énergie dans la bande visible du spectre, centrée sur 500 nm et donnant une lumière chaude dite lumière du jour. Bellatrix, une étoile bleutée située dans la constellation d’Orion, possède une température de surface de 18 600 K. Sans avoir besoin d’atteindre de telles températures car les molécules excitées sont différentes de celles présentes dans les étoiles, les sources lumineuses de nos bacs récifaux sont optimisées pour offrir un rendu apparent du même type (typiquement 14 000 à 20 000 K).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire